Keko

Keko

Né en Espagne le 1er janvier 1963, Keko débute dans la Bande Dessinée par des histoires courtes dans le magazine Madriz. Il publie en 1986 un premier album très remarqué : La Isla de los Perros (L’Ile aux chiens). Plusieurs autres livres ont suivi, seul ou en collaboration (Livingston contra Fumake avec Mique Beltran ; El Amor Duele avec Ramon de España). Keko a réalisé une adaptation d’un roman-nouvel de Henry James, Le tour d’écrou. Il s’agit plus ici  et collabore régulièrement aux revues Nosotros Somos los Muertos et Exit Express. Deux de ses ouvrages ont été traduits en France et publiées par les éditions L’An 2.

Il est à nouveau présent cette année sur le Salon Toulouse Polars du Sud pour dédicacer ses albums et partager l’affiche avec le scénariste Altarriba et pour notamment présenter le dernier volet de leur Trilogie du Moi, Moi, menteur, paru en 2001 dans sa traduction française aux Editions Denoël Graphic.

 

Bibliographie française

  • Plein les yeux, Éditions de l’An 2, 2006
  • La protectrice, Editions Actes Sud – L’An 2, 2012
  • Moi, assassin, Editions Denoël Graphic ,2014
  • Moi, fou, Editions Denoël Graphic ,2018
  • Moi, menteur, Editions Denoël Graphic ,2021

 

Revue de presse:

A propos de La protectrice sur le site  du9.org.

 

Web:

« Altarriba assassin, Keko complice ! » sur le blog BD du Monde à propos de Moi, assassin

 Une interview de Keko et Altarriba sur la chaîne de la Librairie Mollat