Tiffany Tavernier

Tiffany Tavernier

Tiffany Tavernier est romancière et scénariste. Née en 1967, elle est la fille de la scénariste Colo Tavernier et du réalisateur Bertrand Tavernier.
Son premier roman, Dans la nuit aussi le ciel (Paroles d’aube, 1999 ; Points, 2000), retrace son expérience dans les mouroirs de Calcutta, à dix-huit ans. Depuis lors, elle n’a cessé de voyager de par le monde, notamment en Arctique, où elle situe son roman suivant, L’Homme blanc (Flammarion, 2000 ; Points, 2001). Après avoir publié chez Grasset (Holy Lola, en 2004, le roman inspiré par le scénario qu’elle écrivit pour son père avec Dominique Sampiero), au Seuil, aux éditions des Busclats (Comme une image, 2015, qui revient sur son enfance sur les plateaux de cinéma) ou chez Tallandier (une biographie d’Isabelle Eberhardt, en 2016), Tiffany Tavernier rejoint le catalogue de Sabine Wespieser éditeur en 2018 avec Roissy, portrait d’une « indécelable », une femme sans mémoire réfugiée dans l’aéroport.

 

Bibliographie française

Romans

  • Dans la nuit aussi le ciel, Paroles d’Aube, 1999, – prix Gabrielle-d’Estrées.
  • L’Homme blanc, Flammarion, 2000.
  • Justice et Injustices, Nathan, 2001.
  • À bras le corps, Flammarion, 2003.
  • Holy Lola, coécrit avec Dominique Sampiero, Feryane, 2005.
  • La Menace des miroirs, Le Cherche midi, 2006.
  • Isabelle Eberhardt : un destin dans l’islam, éditions Tallandier, 2017.
  • Roissy, Sabine Wespieser éditeur, 2018.
  • L’Ami, Sabine Wespieser éditeur, 2021.

 

Filmographie

Comme scénariste

  •     1999 : Ça commence aujourd’hui de Bertrand Tavernier
  •     2004 : Holy Lola de Bertrand Tavernier

Comme assistante réalisatrice

  •     1991 : La Vieille qui marchait dans la mer de Laurent Heynemann
  •     1995 : Le R.I.F. (épisode Cécile) (TV)
  •     1996 : Salut cousin ! de Merzak Allouache
  •     1997 : La Vie comme un dimanche de Roger Guillot (TV)
  •     1999 : Ça commence aujourd’hui de Bertrand Tavernier

 

Revue de presse:

A propos de L’Ami

« […] le choix de se concentrer non pas sur le tueur mais sur celui qui l’adorait contrarie toutes nos attentes. Ce qui rend le roman impossible à lâcher. »
LIRE MAGAZINE LITTÉRAIRE, Gladys Marivat, mars 2021

 

« Spiralé et hanté, le roman très noir de Tiffany Tavernier est un précis de décomposition, doublé d’un manuel de restauration. Un choc. »
L’OBS, Jérôme Garcin, février 2021

 

« Tiffany Tavernier, qui est aussi scénariste, a un réel talent pour raconter la monstruosité tapie profondément au sein d’un quotidien banal. Ses personnages sont lisses en apparence mais recèlent des failles grandissantes dans lesquelles elle aime plonger sa plume et fouiller et gratter jusqu’à en extraire les humeurs et le sang. »
LIBÉRATION, Alexandra Schwartzbrod, samedi 9 janvier 2021

 

« Scandé par les avancées de l’enquête, le roman fort de Tiffany Tavernier progresse sur un ton d’humeur massacrante. Les phrases clapotent entières ou par morceaux dans un fond sombre. La valeur humaine de chacun se révèle dans ce moment d’apocalypse délirante. »
L’HUMANITÉ, Muriel Steinmetz, jeudi 7 janvier 2021

 

Web:

A propos de L’Ami dans l’émission Par les Temps qui Courent sur le site de France Culture

Et dans l’émission La Grande Librairie en février 2021.