Toulouse Polars du Sud

Tim Willocks

 Accueil / Auteurs / 2018
Biographie

Né en 1957 à Manchester, Tim Willocks est chirurgien, psychiatre, producteur, scénariste ...et romancier. Il est par ailleurs maître en arts martiaux. En 1991, il publie son premier roman Bad City Blues, qui sera adapté sur grand écran par Dennis Hopper. Ce livre sera suivi de Green River qui se déroule dans un pénitencier de haute sécurité du Texas à la veille d’une émeute raciale.


La Religion publié en 2009 est un véritable choc. Roman historique, roman noir, roman d’aventure, plein de bruit et de fureur, il met en scène le personnage de l’aventurier, Matthias Tannhauser, pris dans le siège de Malte par les armées turque. On retrouve Matthias dans Les douze enfants de Paris, pendant la nuit de la Saint Barthélémy.


En 2012, il publie Doglands, son premier roman jeunesse, chez Syros.

Bibliographie

  • Bad City Blues
    L’olivier, 2002
  • Les Rois écarlates
    L’olivier, 2001.
  • La religion
    Sonatine, 2009.
  • Green River
    Sonatine, 2010.
  • La Cavale de Billy Micklehurst
    Allia, Très Petite Col, 2012.
  • Doglands
    Syros, 2012.
  • Les douze enfants de Paris
    Sonatine, 2014.
  • L’affrontement
    Sonatine, 2018.
  • Revue de presse
    Doglands

    « Roman d’aventures, western, conte initiatique et métaphysique, Doglands se lit d’une traite, avec jubilation. […] Et nul doute que les adultes y seront aussi sensibles que les ados. ».

    Michel Abescat (Télérama)


    La religion

    « Dans cette aventure à grand spectacle, Tim Willocks n'oublie pas qu'il fut auteur de romans noirs (Bad City Blues, Les Rois écarlates) : ce qui l'intéresse, c'est la question du bien et du mal et la relation ambiguë entre victimes et bourreaux. Son écriture, ses changements de rythme, son sens du suspense font de La Religion un livre exaltant et inclassable.»

    Christine Ferniot (Télérama)


    Les douze enfants de Paris

    « C'est le genre de roman qui pourrait heurter des âmes sensibles. Trop extrême, trop cru, trop violent. Mais Les Douze Enfants de Paris est aussi une odyssée qu'on peut follement aimer. Jusqu'à plus soif, jusqu'à pas d'heure. »

    Macha Séry (Le monde des livres)

    Liens

  • Autres : TimWillocks « La vie est une mauvaise plaisanterie cosmique » sur le site de Bibiobs en 2014 : link
  • Autres : Tim Willocks raconte "La Religion" en 2016 : link
  • Autres : Tim Willocks interprète "My way", version Sid Vicious... : link
  •   Liste d'auteurs