Abonnement aux flux : Articles

Stéphane Furlan

4 commentaires

Stéphane Furlan

Stéphane Furlan

Stéphane Furlan écrit depuis plus de quinze ans en toute liberté, selon ses envies et convictions qu’il a d’ailleurs exprimées par d’autres voies, notamment celle du militantisme. En lecteur passionné et insatiable, il estime que les auteurs ont un rôle essentiel à jouer dans les organisations humaines et il entend pleinement l’assumer dans ses domaines de prédilection, le roman policier, bien sûr, – instrument formidable permettant de scruter les entrailles de nos sociétés – mais aussi dans ses autres œuvres touchant à l’anticipation, la science-fiction, et le monde des idées.

Stéphane Furlan vit et travaille à Toulouse.

Après Face de songes, Arche et  Le cerveau dans le bocal initialement diffusés en version ebook sous le pseudonyme de Angelo Salvatore, Stéphane Furlan publie en 2014 le roman Ville Rose Sang aux Editions Cairn / Az’art atelier éditions, un  polar machiavélique peuplé de cadavres sous le soleil de plomb toulousain.

 

Ville Rose Sang – Editions Cairn / Az’art Atelier – Coll. Du Noir au Sud (2014)

  1. Millet Christophe says:

    Etant un des lecteurs assidu de Stéphane Furlan ( j’ai tout lu ) , je ne peut être qu’enthousiaste que de voir un de ses romans participer au 6 ème festival international des littératures policières .

    J’aime beaucoup l’efficacité de son écriture qui nous permet de nous immerger dans la vie de famille d’un inspecteur de police ainsi que dans son enquête.

    Je trouve qu’il arrive très bien à nous faire partager la passion qu’il a pour notre région.

    Après, si vous me le permettez, j’ajoute une précision, un des ses romans s’appelle « Arche » (et non pas « archer ») comme vous pouvez le voir ci-dessous 🙂

    http://www.inlibroveritas.net/oeuvres/21104/arche

  2. moliere olivier says:

    Merci pour ce grand moment de lecture et ce grand plaisir de te découvrir sous ton écriture.Promis,je lis tes autres polars.
    Christophe et peut être d’autres…à se revoir dans notre ville vaureenne?
    olivier

  3. Furlan Régine says:

    Merci pour ce grand moment de lecture captivant.
    Je vais lire les autres , donc, à très bientôt.

    Mme Grandjean née Furlan Régine

  4. philippe L. says:

    je viens d’achever la lecture de « ville rose sang ». Un vrai plaisir de la première à la dernière page. On partage pendant cette lecture la vie familiale et professionnelle de cet inspecteur durant son enquête toulousaine. Merci et encore merci pour ce roman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.