Abonnement aux flux : Articles

Sous le joug des dictatures : les blessures du passé au cœur de la littérature noire.

0 commentaire

Samedi 13 octobre – 16H30

Comment faire son travail de flic quand militaires et nervis des dictatures sèment les cadavres en toute impunité ? Pourquoi enquêter sur des meurtres perpétrés par l’État ? C’est à cette question qu’essaient de répondre les personnages de l’Italien Maurizio de Giovanni, de l’Argentin Ernesto Mallo, de l’espagnol Victor Del Arbol et du Chilien Ramon Diaz-Eterovic.

 

Modération :

Yan Lespoux, enseignant, créateur et animateur du blog encoredunoir.over-blog.com


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.