Abonnement aux flux : Articles

Peter May

0 commentaire

Peter May pendant le salon Polars du Sud à Toulouse en 2013 (c) Les Pictographistes

Peter May pendant le salon Polars du Sud à Toulouse en 2013 (c) Les Pictographistes

Peter May est un scénariste de télévision et romancier écossais, auteur de romans policiers, né à Glasgow en 1951. Il vit actuellement en France dans le Lot. Il est aussi un invité régulier du Festival International  des Littératures Policières de Toulouse.

Nommé, à 21 ans, « jeune journaliste écossais de l’année », il publie son premier roman The Reporter qui sera porté à l’écran dans le cadre de la série « The Standard » sur la BBC diffusée à une heure de grande écoute. Il décide alors d’abandonner le journalisme à 26 ans pour se consacrer à l’écriture pour la télévision.

Dès lors, sa notoriété grandit, à la fois en tant producteur, scénariste et réalisateur de séries dramatiques pour la télévision britannique. Il signe plus de 1000 scénarios en 15 ans, tel que Take the High Road  qui sera diffusé dans le monde entier.

Dans les années 90, il est également co-auteur et producteur d’une grande série dramatique en langue gaélique, Machair tournée sur l’ile de Lewis, aux îles Hébrides et qui fût nominée au Festival du Film Celtique.

A la recherche d’un nouveau défi, il décide en 1996 de quitter la télévision et l’Écosse pour s’installer en France et retourner à ses premières amours : l’écriture de romans.

Très vite, il part en Chine, un pays qui le fascinait depuis longtemps, y séjournant chaque année plusieurs mois. Grâce à un réseau de contacts extraordinaires, il parvient à se faire ouvrir les portes de la police chinoise. Il écrit The firemaker, Meurtre à Pékin, le premier d’une série de six polars se déroulant en Chine : La série chinoise pour laquelle il reçoit la reconnaissance de membre honoraire de l’Association des auteurs Chinois de romans policiers.

Son best-seller étonnant La trilogie Écossaise (Lewis trilogy) a également remporté de nombreux prix littéraires français.

En 2013 sort en France sa série Assassins sans visage (The enzo files), avec le titre  La mort aux quatre tombeaux ainsi qu’un autre polar indépendant Scène de crime virtuelle (Virtually Dead). Après Terreur dans les vignes, Peter May présentera lors du Festival International des Littératures Policières de Toulouse L’île du serment son dernier roman qui sort au mois de Septembre 2014 également aux Éditions du Rouergue.

 

Série chinoise : les enquêtes de Margaret Campbell et Li Yan

Meurtres à Pékin – Éditions du Rouergue (2005) – Babel noir (2007)

Le Quatrième Sacrifice – Éditions du Rouergue (2006) – Babel Noir (2008)

Les Disparues de Shanghai – Éditions du Rouergue (2006) – Babel Noir (2008)

Cadavres chinois à Houston – Éditions du Rouergue (2007) – Babel Noir (2009)

Prix Intramuros, Cognac 2007, Salon Polar & Co.

Jeux mortels à Pékin – Éditions du Rouergue (2007) – Babel Noir (2010)

L’éventreur de Pékin – Éditions du Rouergue (2008) – Babel Noir(2011)

 

La trilogie écossaise

L’île des chasseurs d’oiseaux – Éditions du Rouergue (2009) – Babel Noir (2011)

Prix Littéraire CEZAM Inter Comités d’entreprise, 2011

PILP (Prix Inter Lycées Professionnels), NANTES 2011

Prix des lecteurs, Le Havre 2010, Les Ancres Noires.

L’Homme de Lewis – Éditions du Rouergue (2011) – Babel Noir (2013)

Prix des lecteurs du Télégramme, 2012 (Bretagne).

Le braconnier du lac perdu – Éditions du Rouergue (2008) – Babel Noir (2014)

Prix International Polar & Co, Cognac 2012.

La trilogie écossaise – Éditions du Rouergue (Octobre 2014) Intégrale.

 

Autres romans policiers

Scène de crime virtuelle – Éditions du Rouergue (2013)

La mort aux quatre tombeaux – Éditions du Rouergue (2013)

Terreur dans les vignes – Éditions du Rouergue (2014)

L’île du serment – Éditions du Rouergue (Septembre 2014)

 

Autres ouvrages

L’Écosse de Peter May – Éditions du Rouergue (2013). Textes de Peter May et photographies de David Wilson

 

À propos de Meurtre à Pékin

« D’une originalité remarquable, et extrêmement bien écrit, Meurtres à Pékin aborde un sujet d’actualité brûlant… les dialogues sont pertinents, pleins d’esprit, parfois extrêmement drôles. »

Scotland on Sunday

 

Le site de l’auteur

Discussions avec Peter May sur le site librairiedialogues.fr

A propos de L’île des chasseurs d’oiseaux, quelques articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.