Abonnement aux flux : Articles | Commentaires

Omar Hasan président du jury du Prix Violeta Negra

0 commentaire

Nous sommes ravis de vous annoncer que Omar Hasan nous fait l’honneur de présider le jury de notre prix littéraire Violeta Negra 2017.

Longtemps plus redoutable pilier droit du monde et international argentin dès l’âge de 20 ans, Omar Hasan est repéré par Jacques Fouroux et débarque dans notre sud-ouest en 1998. Après une saison à Auch, il rejoint le Top 14 à Agen puis au Stade toulousain. Il s’acclimate vite et avec les Rouges&Noirs remporte la coupe d’Europe en 2005.

Après 64 sélections et trois Coupes du monde (1999, 2003, 2007), sa carrière internationale chez les Pumas s’achève en 2007 avec la victoire, contre la France, pour la troisième place de la Coupe du monde.

Car Omar Hasan aime bien finir avec panache et pour le dernier match de sa carrière de joueur professionnel, avec le Stade, un soir de finale contre Clermont en 2008, il soulève le bouclier de Brennus.

Mais ça c’était sa vie d’avant.

Depuis sa retraite sportive, Omar Hasan est toujours en première ligne, mais plutôt sur le devant de la scène et pour ses talents de baryton. Après avoir interprété plusieurs rôles dans des opéras classiques, de Purcell (King Arthur), Ravel (L’Enfant et les sortilèges), Rameau (Platée) ou Offenbach (La Belle Hélène), il a créé son spectacle Café Tango où il revisite le répertoire de Carlos Gardel et des airs populaires de tango avec une influence classique.

Pour autant, ne lui parlez pas de reconversion car il a toujours chanté. Depuis toujours, c’est sa passion et il a beaucoup travaillé, au conservatoire de Toulouse, pour perfectionner ce don. Il se trouve, qu’entre temps, l’enfant de Tucumán a découvert le rugby et qu’il était très talentueux dans la pratique de ce jeu…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.