Abonnement aux flux : Articles | Commentaires

Magyd Cherfi

0 commentaire

Magyd Cherfi

Magyd Cherfi

Magyd Cherfi est le président du jury de l’édition 2014 du Prix Violeta Negra organisé par l’association Toulouse Polars du Sud.

Il est né à Toulouse le 4 novembre 1962. Chanteur, acteur et écrivain, membre du groupe Zebda, il est également connu pour son engagement au sein des réseaux associatifs toulousain.

Il passe son enfance à Toulouse. Dès le lycée, il écrit des scénarios de films amateurs, désire en faire son activité principale, mais échoue au concours d’entrée de l’IDHEC (Institut des Hautes Études en Cinéma).

En 1981, il participe à la création de l’association Vitecri pour la promotion des cultures de banlieues. Cette association produit des courts métrages vidéo, des pièces de théâtre, et toutes formes de spectacles vivants. Magyd en sera le principal animateur pendant une dizaine d’années. Il écrit les scénarios de courts métrages dont Autant en emporte la gloire (1982), Prends tes cliques et t’es classe (1983), Salah, Malik : beurs (1985) et Loosers (1988), tous filmés en support vidéo

En 1989, il réalise un album concept Le bicentenaire autour du thème de la révolution, album interprété par les enfants du quartier.

Il écrit des nouvelles dont Autobus impérial publiée par les éditions Le Serpent à Plumes.

Après le tournage de Salah, Malik : beurs en 1985, film qui raconte les déboires d’un groupe de musique, les « Zebda Bird », pour trouver un local où jouer, il monte réellement le groupe Zebda avec ses amis Pascal Cabero et Joël Saurin, puis Mustapha et Hakim Amokrane. Tous les membres du groupe ont grandi dans le quartier des Izards de Toulouse, ville au sein de laquelle ils sont très engagés culturellement et politiquement.

Magyd est l’auteur des textes du groupe, qui connaît un succès considérable à partir de 1992 et la sortie de l’album L’arène des rumeurs. Suivront les albums Le bruit et l’odeur (1995), Essence ordinaire (1998), Utopie d’occase (2001).

Magyd Cherfi participe à l’aventure politique et musicale des Motivé-e-s, poursuit de nombreuses collaborations aux écritures notamment avec Idir, Geoffrey Oryéma, Faudel, Mathieu Chédid, La Tordue, Tiken Jah Fakoly… Il rédige des chroniques pour le Nouvel Observateur, l’Humanité, le Monde, Le Monde Diplomatique, Charlie Hebdo, La dépêche du midi…

Il participe également à l’écriture de l’album de Classisco Dis moi Magyd, album d’initiation à la musique classique pour les classes de cours élémentaire. Il prend part à l’écriture du film d’Eric Pittard Le bruit, l’odeur et quelques étoiles, qui évoque la mort du jeune Habib juste avant les émeutes du Mirail.

En 2004, il sort son premier album personnel Cité des étoiles, et publie Livret de famille aux Éditions Actes-Sud, un recueil de nouvelles à caractère autobiographique, puis l’album Pas en vivant avec son chien (2007), illustré par Manu Larcenet, ainsi que son second livre La Trempe, également chez Actes-Sud.

Il poursuit l’aventure Zebda en 2012 avec l’album Second Tour (2012), et l’album live Plan d’occupation du sol (août 2012) qui présente une sélection de chansons composées par Zebda en vingt ans d’existence du groupe, toutes enregistrées lors de concerts en public.

 

Livret de famille, Éditions Actes Sud (2004)

La Trempe, Éditions Actes Sud (2007)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.