Abonnement aux flux : Articles

Qiu Xiaolong

0 commentaire

QIUXIAOLONG-Sophie Bassouls_01Qiu Xiaolong naît à Shanghai en 1953. Durant la Révolution culturelle, son père est la cible des Gardes rouges et lui-même est privé d’école. Il apprend seul l’anglais et se passionne pour la littérature anglo-américaine, en particulier l’œuvre de T.S. Eliot. Il poursuit ses recherches à Saint-Louis, aux États-Unis, et décide de s’y installer définitivement après les événements de Tian’anmen.

Il est l’auteur des nouvelles du cycle de la Poussière Rouge et de neuf romans policiers. Ses livres se sont déjà vendus à plus de un million d’exemplaires à travers le monde.

Son héros, l’inspecteur principal Chen Cao, est aussi poète. Ses romans décrivent en détail la vie à Shanghai depuis les années 1990, mêlant intimement politique, vie courante et intrigue policière : la cuisine et la gastronomie, la crise du logement, les difficultés de transports, la corruption, la politique et l’omniprésence du Parti, les bouleversements de la Chine moderne, tout cela vient enrichir de manière pittoresque les enquêtes de l’inspecteur Chen Cao.

 

Les enquêtes de l’inspecteur Chen

  • Mort d’une héroïne rouge, Liana Levi 2001, Points/policier, 2003
  • Visa pour Shanghai, Liana Levi 2003, Points/policier, 2004
  • Encres de Chine, Liana Levi 2004, Points/policier, 2006
  • Le Très Corruptible Mandarin Liana Levi 2006, Points/policier, 2007
  • De soie et de sang Liana Levi 2007, Points/policier,  2008 
  • La Danseuse de Mao, Liana Levi 2008, Points/policier, 2009
  • Les Courants fourbes du lac Tai, Liana Levi 2010, Points/policier, 2011
  • Cyber China, Liana Levi 2012, Points/policier, 2013
  • Dragon bleu, tigre blanc, Liana Levi 2014
  • Il était une fois l’inspecteur Chen Liana Levi 2016

Recueils de nouvelles de la Poussière Rouge

  • Cité de la Poussière Rouge  Liana Levi 2008; « Piccolo », 2013
  • La Bonne Fortune de monsieur Ma,« Piccolo », 2011
  • Des nouvelles de la Poussière Rouge,«Piccolo», 2013

 

Mort d’une héroïne rouge :

« Des livres comme celui-ci, fins, érudits, formidablement documentés, on n’en a pas lu cinquante sur la Chine d’aujourd’hui. En y ajoutant l’excellent suspense, on obtient de quoi passer deux ou trois soirées passionnantes. »

Dans Elle.

Dragon bleu, Tigre blanc :

« Un nouveau roman à l’intrigue palpitante. »

L’Humanité

 

Le site de l’auteur (en anglais).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.