Abonnement aux flux : Articles

Jean-Hugues Oppel

0 commentaire

Jean-HuguesOppel - (c) Romain_Slocombe

Jean-Hugues  Oppel – (c) Romain_Slocombe

Né en 1957, Jean-Hugues Oppel est d’origine franco-helvétique. Il a fait ses études au lycée Charlemagne (Paris), puis à l’École Nationale d’Opérateurs Louis-Lumière. Il a travaillé comme deuxième assistant caméra pour des films comme Saxo d’Ariel Zeitoun (1987), Lacenaire de Francis Girod (1990), La Passion Béatrice (1987) et La Vie et rien d’autre (1988) de Bertrand Tavernier. Il a également été le premier assistant caméra de Roman Polanski pour La Jeune fille et la mort (1994).

A présent, il se consacre à plein temps à l’écriture et aux rencontres avec ses lecteurs petits et grands.

Il a rédigé pour nous son autobiographie.

« Jean-Hugues OPPEL BIO BRÈVE Par lui-même :

Barbu, lunettes, motard, et la cinquantaine qui est là. Scorpion (Coq chinois). Mensurations : 3 kg 450 et 54 cm à la naissance. Racines franco (maman) – helvétiques (papa), et romancier polarisé. Aime les chats, les rousses et les noix de cajou grillées. Écrit parce qu’il adore raconter des histoires (c’est un gros menteur depuis qu’il est tout petit). Devient technicien de prises de vues cinématographiques et le fait pendant une quinzaine d’années. Lorgne présentement du côté des scenarii (hi ! hi !) pour le grand (et le petit) écran et la bédé, tout en continuant d’écrire (quand les routiers bulgares étourdis lui en laissent le loisir). Polar (mais retour un jour à la SF des premières inspirations, qui sait ?), donc, pour tous les âges : des mots d’urgence, de combat et de tendresse ; une littérature noire revendiquée, pour rire, s’interroger, se passionner, rêver et frissonner…

“Sans garder le temple, Jean-Hugues Oppel prend un malin plaisir à botter le cul des marchands qui le squattent.” Les amis de Mauves-en-Noir

Pour les critiques en ligne, n’étant pas vraiment internaute, je ne sais pas – mais un fan s’occupe de « mon » site à : sitejhoppel.free.fr, ce que mon ego m’interdit de faire ! »

 

Romans/Nouvelles

  • Canine et Gunn (avec Dorison) – Série Noire, 1983
  • Barjot – Série Noire, 1988 – Réédition chez Rivages, 2011
  • Zaune – Série Noire, 1991 – Réédition Série Noire, 2004
  • Piraña Matador – Série Noire, 1992. Réédition Folio Policier, 2001
  • Brocéliande sur Marne – Rivages, 1994 – Prix mystère de la critique 1995
  • Ambernave – Rivages, 1995 – Grand Prix de Littérature Policière 1995
  • Six-Pack – Rivages (N°246), 1996 – Adapté au cinéma en 2000 par Alain Berberian. (Prix Polar des lecteurs de Clamecy – 2008)
  • Ténèbre – Rivages, 1998 – Prix Sang d’encre 1998
  • Cartago – Rivages, 2000 – Trophée 813 2000.
  • Chaton : Trilogie – Rivages, 2002 – Prix Polar 2002 de Cognac, Prix Sang d’encre des Lycéens à Vienne.
  • Bande Avant (En collaboration avec Joe G. Pinelli), 2004
  • Le cri de la louve (Nouvelles) – Rivages, 2004
  • French Tabloïds – Rivages Thriller, 2005 – Prix Mystère de la Critique 2006
  • La déposition du tireur caché – Suite Noire, 2006
  • Réveillez le Président ! – Rivages/Thriller, 2007
  • Trouille (Adaptation du roman de Marc Behm / En collaboration avec Joe G. Pinelli), 2010
  • Brouillard au pont de Bihac (en collaboration avec Gabriel Germain) – Rivages/Casterman/Noir, 2010
  • Vostok, Rivages/Noir, 2013

Jeunesse

  • Ippon – Souris noire-Syros, 1993
  • Nuit rouge – Souris noire-Syros, 1995
  • David a du flair – Castor-Poche, 1997 – Réédité en 2010
  • Trois fêlés et un pendu – Les Mini Syros, 1998
  • Pièges à la verticale – Le Furet/ Albin Michel, 1998
  • Dans le grand bain – Souris noire-Syros, 1999
  • Aller chercher Medhi à 14 heures – Les Mini Syros, 2000
  • Tigre ! Tigre ! Tigre ! – Souris noire, 2000
  • Le Feu au lac – Le Furet/ Albin Michel, 2000
  • Pierre qui roule n’amasse pas mahousse – Les Mini Syros, 2002
  • Allers sans retours – Syros – Rat noir, 2008
  • Le Feu au lac (Réédition) Le Furet devient Freddy – Safran Rouge, 2009
  • Dans le grand bain – Souris noire-Syros, 2011
  • Aller chercher Medhi à 14 heures – Syros, 2012
  • Danse avec les poney – Syros, 2016

 

 

Si tous les dieux nous abandonnent :

Vostok :

« Pour le reste, c’est un vrai bonheur de retrouver le style JHO. Phrases qui claquent, humour, sens de la formule et indignation intacte mais jamais moralisatrice. Du rythme, des références qui pleuvent (cinéma, musique, bouquins … on en perd forcément), des scènes d’actions parfaitement maîtrisées et un final grandiose. »

Jean-Marc Laherrère. Actu du noir.

 

 

Le site de l’auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.