Abonnement aux flux : Articles | Commentaires

Grazia Verasani

0 commentaire

Grazia Verasani

Grazia Verasani

Née à Bologne, Grazia Verasani est actrice, musicienne et parolière. Diplômé à 20 ans de l’Académie d’art dramatique, elle débute dans l’écriture par le théâtre puis se tourne vers le polar.

Son premier roman Quo vadis baby ?, traduit et publié aux Editions Métailié rencontre immédiatement le succès. Le réalisateur Gabriele Salvatores le portera à l’écran avec le même titre. Le livre fera également l’objet d’une série pour la télévsion italienne. Le livre sera suivi de deux autres opus, Vite et Nulle part (2008) et A tous et à personne (2012) Dans chacun de ces ouvrages, la romancière met en scène Giorgia Cantini, une détective privée féministe, personnage « qui s’oublie en brûlant sa vie par les deux bouts. G. Verasani, rockeuse et écrivaine, fait une entrée fracassante dans le monde du polar. […] Elle a l’écriture chantante, du bel canto revisité blues. » Télérama Martine Laval.

L’une de ses pièces From Medea-Maternity blues a été adaptée pour le cinéma. Le film, présenté au Festival du Cinéma de Venise, a reçu le prix Tonino Guerra pour le scénario ainsi que le Nastro d’Argento (les César italiens) et deux Globes d’or décernés par la presse étrangère en Italie.

Elle a participé à des nombreux recueils collectifs et publié des articles dans la presse. Les livres de Grazia Verasani ont été traduits également en Allemagne, Russie, Holland et Suède.

A tous et à personne est cette année candidat au prix Violeta Negra.

 

Que vadis baby ? (Que vadis baby ?) Métailié (2006)

Vite et Nulle part (Velocemente da nessuna parte) Métailié (2008)

A tous et à personne (De tutti i de nessuno) Métailié (2012)

 

A propos de Quo Vadis Baby ?

 « Giorgia, narratrice de ce loufoque et foudroyant petit roman noir, a de la ressource. Elle s’oublie en brûlant sa vie par les deux bouts […], fait le détective privé. G. Verasani, rockeuse et écrivaine, fait une entrée fracassante dans le monde du polar. […] Elle a l’écriture chantante, du bel canto revisité blues. »

Martine Laval. Télérama.

A propos de A tous et à personne

« Cela parait cliché, mais Giorgia est le prototype de la grande gueule avec un cœur gros comme ça. Tignous, indépendante, fragile parfois, impitoyable et capable d’un énorme courage, grande gueule, toujours prête à compatir à la violence faite aux plus faibles (ici, comme souvent, des femmes), quitte à leur gueuler dessus s’ils ne réagissent pas. Bref, on l’aime Giorgia, malgré, ou peut-être grâce à tous ses défauts. »

Jean-Marc Laherrère (actu du noir)

 

Son site (en italien).

Trackbacks/Pingbacks

  1. Grazia Varasani | Toulouse Polars du Sud | Text... - [...] Née à Bologne, Grazia Varasani est actrice, musicienne et parolière. Diplômé à 20 ans de l'Académie d'art dramatique, elle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.