Abonnement aux flux : Articles | Commentaires

Du Noir dans la ville Rose : Rallye enquête 2013

0 commentaire

Vous avez été plus de 600 à sillonner la ville à la recherche d’indices tels Sherlock Holmes et parfois même Fantômette… en vélo, en métro, à pieds, vous vous êtes tous prêtés au jeu,  seul, en famille, entre amis, entre collègues…

Merci à tous pour votre participation et votre enthousiasme.

Le rendez-vous était donné le samedi 12 octobre au Muséum d’Histoire Naturelle à 13h30 pour un périple en quête de réponses dans les hauts lieux de Toulouse qui s’est achevé sous le chapiteau du Festival, à Basso-Cambo à 17h.

Après la révélation de l’énigme par Pascal Dessaint, auteur de l’intrigue, Bruno Chaudret, parrain du rallye, a procédé au tirage au sort des équipes gagnantes en présence de toute l’équipe de Toulouse Polars du Sud menée par son président.

 

La résolution de l’énigme :

Il fallait trouver :

LE VIEUX QUI LISAIT DES ROMANS D’AMOUR

Clin d’œil au roman phare de l’auteur invité d’honneur du festival, Luis Sepulveda.

 

1. MUSÉUM D’HISTOIRE NATURELLE

Les plantes sont des magiciennes. Elles ont plus d’un tour dans leur sac, pardon, leur pédoncule… Une plante en particulier prospère le long des voies ferrées. Ce n’est pas un hasard. Elle aime prendre le train et use d’une grande astuce pour voyager… Comment s’appelle-telle ?

T = Le concombre d’âne

 

2. QUAI DES SAVOIRS

Depuis 150 ans, des scientifiques de tous poils, pharmaciens, chimistes, géologues, botanistes, étudient dans ces vieux murs, cherchent sans cesse et parfois découvrent ! Bientôt, le Quai des savoirs fera, de manière élégante et savante, un nouveau lien entre le Jardin des plantes et les allées Jules-Guesde. Paul Sabatier avait son laboratoire, non loin, rue des 36 Ponts. Ce scientifique émérite a obtenu le Prix Nobel en 1910. Était-ce le Prix Nobel de médecine, le Prix Nobel de physique ou le Prix Nobel de chimie ?

Q = Chimie

 

3. RUE DES FILATIERS

La famille Calas vivait rue des Filatiers. Le 16 octobre 1761, le fils aîné est retrouvé pendu à la poignée d’une porte… Meurtre ou suicide ? Les circonstances de la mort intriguent. L’attitude de la famille est jugée suspecte. Jean Calas, le père, est protestant. Son fils aurait souhaité se convertir au catholicisme… Après un procès expéditif, Jean Calas est condamné au supplice de la roue, étranglé puis brûlé. Un homme de lettres célèbre agira pour faire réviser le procès et réhabiliter la mémoire de Jean Calas. Est-ce Rousseau, Diderot ou Voltaire ?

L = Voltaire

 

4. RUE DES TOURNEURS

Hommage. Michel Boujut, belle voix de la radio, immense cinéphile et auteur du noir, nous a quittés en 2011. Dans “La vie de Marie-Thérèse qui bifurqua quand sa passion pour le jazz prit une forme excessive”, Michel Boujut a relaté un fait divers sanglant survenu en 1959 au cabaret “La Tournerie des Drogueurs”. Ce cabaret se trouvait au 15 de la rue des Tourneurs, au sous-sol d’un commerce. Ce commerce était une boulangerie, une pharmacie ou une droguerie ? Attention humour !

M = Droguerie

 

5. AVENUE DE LA COLONNE

L’astronome Camille Flammarion (1842-1925) a écrit que «dans la durée de l’éternité, la vie humaine — la vie de toute notre planète même — n’est que le rêve d’un instant.» À Toulouse, même les animaux désirent être plus près du ciel. Dans le quartier de l’Observatoire, hissés sur une maison célèbre (la maison d’un sculpteur), des animaux attendent peut-être que la nuit tombe pour contempler les étoiles. S’agit-il de taureaux, de coqs ou de singes ?

D = Singes

 

6. MÉDIATHÈQUE JOSÉ CABANIS

Les écrivains aiment conter fleurette… Il ne leur répugne pas de parler d’amour. Qui a écrit : «La grasse matinée après l’amour connaît peu d’équivalents au catalogue des délices qui ne coûtent rien.» ?

S = Jean-Hugues Oppel

 

7. CENTRE CULTUREL BELLEGARDE

Serons-nous bientôt dans un monde tel qu’Isaac Asimov l’avait imaginé ? En 2012, la Novela a proposé un moment très singulier, une rencontre insolite entre un homme et une machine, un danseur de hip hop et un robot humanoïde. Tous deux ont dansé ensemble sur la scène de la Halle aux Grains. Le danseur s’appelle Tayeb Benamara. Sous quel code est connu le robot ?

N = HRP-2

 

8. PLACE DU CAPITOLE

Jean Calas (encore lui) et son supplice sont représentés sur une grande image, sous la galerie de la place la plus célèbre de Toulouse. Il n’est pas le seul. On retrouve aussi Carlos Gardel ou Claude Nougaro. On découvre en outre des scènes symboliques, historiques, culturelles et scientifiques de Toulouse et de sa région. Attention à ne pas se tordre le coup ! Question de mathématique. Combien y a-t-il d’images ?

E = 29

 

9. LYCÉE FERMAT

Bruno Chaudret, éminent chimiste, directeur de recherche au CNRS, membre de l’Académie des sciences, et parrain du rallye cette année, nous propose cette énigme : C’est Charles qui m’a envoyé ici. De là, j’ai pris la tangente pour le 45, ce qui m’a conduit au final à parler au Banquet Royal où j’ai étalé ma culture. Qui suis-je ?

U= Albert Fert

 

10. LIBRAIRIE SÉRIE B, RUE SAINTE-URSULE

Le polar n’a pas de frontières. Toulouse Polars du Sud accueille des auteurs de tous horizons.
Les écrivains nous viennent d’Espagne, du Chili ou encore d’Argentine. Cette année, pour la première fois, le festival reçoit un auteur grec. Petros Markaris est en compétition pour le Prix Violeta Negra avec son roman “Liquidations à la grecque”. La crise inspire… Petros Markaris met en scène le commissaire Charitos. Quel est son prénom ?

O = Kostas

 

11. MUSÉE DU VIEUX TOULOUSE, RUE DU MAY

Jean-Pierre Mazas dit de Montastruc était, selon la chronique, doté d’une force herculéenne, un colosse, une légende ! Métayer de son état, il était né en 1847. Si Jean-Pierre de Montastruc devint un géant terrible pour les lutteurs, il fut aussi un homme débonnaire et affectueux pour les siens. Ses performances et un revers de fortune (il perdit ses biens dans un sombre procès…) firent de lui l’homme le plus fort de son temps ! “Charger sur une charrette une barrique de 220 litres de vin, sans aide aucune, n’était pour lui que bricole !”
(La Dépêche du Midi 1981). Jean-Pierre de Montastruc connut le sommet de sa gloire lors de l’Exposition universelle de 1900 et mourut à Toulouse un an plus tard. Le moulage de sa main gauche et un sabot sont conservés au Musée du Vieux Toulouse. Jean-Pierre de Montastruc mesurait-il 2m13, 2m20 ou 2m28 ?

A =2m20

 

12. HÔTEL D’ASSEZAT

Pierre d’Assézat, qui eut, comme d’autres de ses contemporains, ses heures glorieuses grâce au négoce du pastel, mourut ruiné en 1581. Fut-ce en partie le fait d’une certaine folie des grandeurs dont l’expression, pourtant, nous ravit aujourd’hui ? En 1555, il avait confié la construction d’un hôtel à Nicolas Bachelier, Toulousain d’adoption et architecte de la Renaissance. Aujourd’hui, L’Hôtel d’Assézat abrite la Fondation Bemberg mais aussi plusieurs académies dont l’Académie des Jeux Floraux et L’Académie des sciences. L’Académie des sciences, inscriptions et belles lettres de Toulouse est connue dans le monde entier. En quelle année fut-elle fondée ?

R = 1640

 

13. PLACE ESQUIROL

Esquirol est une station de métro de la ligne A, que vous prendrez pour aller au Festival Toulouse Polars du Sud, terminus Basso-Cambo. Qui se souvient de ce médecin ? Esquirol naît à Toulouse en 1772. Psychiatre, il fait la distinction entre hallucinations et illusions, le parallèle entre folie et passions. En 1805, il écrit : “Les passions considérées comme cause, symptôme et moyen de la maladie mentale”. En 1838, il a un rôle majeur, faisant voter une loi qui oblige chaque département français à se doter d’un hôpital spécialisé. Quel était le prénom de cet éminent psychiatre ?

I = Jean-Etienne

 

14. MÉDIATHÈQUE GRAND M

Toulouse était comme endormie dans ses vieilles pierres. Aujourd’hui, la cité et son agglomération se transforment. Nous assistons à une véritable métamorphose. Les nouvelles œuvres fleurissent un peu partout, comme la médiathèque Grand M, réalisée par King Kong, cela ne s’invente pas. La Garonne traverse Toulouse, il en fut toujours ainsi, mais le décor ne sera bientôt plus le même. Grâce à quel architecte ?

X = Joan Busquets

 

Les gagnants :

Félicitations aux 10 équipes :

YIHAAA – EN SOLO – SAINT CRIQ – LES 4 AS – LES MOINEAUX – LES HOMMES COURAGEUX – WOMEN MURDER CLUB – LES P’TITES FOUINES – LES ROSES D’ATACAMA – DOYLE ET CHRISTIE

 

Les cadeaux offerts :

1er prix :

L’équipe s’est vu offrir un coffret Smartbox « Nuit en terre inconnue », deux coffrets Smartbox « Week-end de charme », une clef USB Twister 4 GO, un notebook couverture simili cuir, deux parures de stylos bille et roller ainsi que les romans « Le vieux qui lisait des romans d’amour » de Luis Sepulveda (Points Seuil) et « Du bruit sous le silence » de Pascal Dessaint (Rivages).
Chaque membre de l’équipe  s’est également vu remettre 1 sac VIP  contenant un stylo, un t-shirt « cible » et une BD Collector XIII, ainsi que  le roman « Le prix de mon père », de Willy Uribe (Rivages), Prix Violeta Negra 2013.

 

2e prix :

L’équipe s’est vu offrir un coffret Smartbox « Séjours pittoresques », une clef USB Twister 4 GO, un notebook couverture simili cuir, une parure de stylos bille et roller ainsi que les romans « Le vieux qui lisait des romans d’amour » de Luis Sepulveda (Points Seuil) et « Du bruit sous le silence » de Pascal Dessaint (Rivages).
Chaque membre de l’équipe  s’est également vu remettre 1 sac VIP  contenant un stylo, un t-shirt « cible » et une BD Collector XIII.

 

3e prix :

L’équipe s’est vu offrir un coffret Smartbox « Châteaux et demeures de charme », une clef USB Twister 4 GO, un notebook couverture simili cuir, une parure de stylos bille et roller ainsi que les romans « Le vieux qui lisait des romans d’amour » de Luis Sepulveda (Points Seuil) et « Du bruit sous le silence » de Pascal Dessaint (Rivages).
Chaque membre de l’équipe  s’est également vu remettre 1 sac VIP  contenant un stylo, un t-shirt « cible » et une BD Collector XIII.

 

4e prix :

L’équipe s’est vu offrir une clef USB Twister 4 GO, un notebook couverture simili cuir, une parure de stylos bille et roller ainsi que les romans « Le vieux qui lisait des romans d’amour » de Luis Sepulveda (Points Seuil) et « Du bruit sous le silence » de Pascal Dessaint (Rivages).
Chaque membre de l’équipe  s’est également vu remettre 1 sac VIP  contenant un stylo, un t-shirt « cible » et une BD Collector XIII.

 

5e prix :

L’équipe s’est vu offrir une clef USB Twister 4 GO, un notebook couverture simili cuir, une parure de stylos bille et roller ainsi que les romans « Le vieux qui lisait des romans d’amour » de Luis Sepulveda (Points Seuil) et « Du bruit sous le silence » de Pascal Dessaint (Rivages).
Chaque membre de l’équipe  s’est également vu remettre 1 sac VIP  contenant un stylo, un t-shirt « cible » et une BD Collector XIII.

 

Du 6e au 10e prix :

L’équipe s’est vu offrir une clef USB Twister 4 GO, et un notebook couverture simili cuir.
Chaque membre de l’équipe  s’est également vu remettre 1 sac VIP  contenant un stylo, un t-shirt « cible » et une BD Collector XIII.

 

Encore un grand merci à nos partenaires La Novela, Carrefour Market, et 13ème Rue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.