Abonnement aux flux : Articles

Benjamin Guérif

1 commentaire

Benjamin Guérif

Benjamin Guérif

Né en 1977, Benjamin Guérif a suivi des études d’Histoire, avant de s’intéresser à la Scandinavie et de voyager en Norvège. Il a d’abord été traducteur, surtout d’anglais avec son frère Julien, et de danois. En 2007 sort Pietro Querini, un roman d’aventure maritime entre la Méditerranée et les îles Lofoten, inspiré d’une odyssée réelle, qui reçoit le prix Gens de mer du festival Étonnants Voyageurs de Saint-Malo. Depuis, Benjamin et Julien Guérif ont écrit ensemble quatre romans noirs pour la jeunesse, publiés chez Syros, et écrit des scénarios. Benjamin Guérif est par ailleurs éditeur à Rivages/noir, où il travaille avec son père François.

 

Pietro Querini, Rivages, 2007, et Payot, 2009 (poche)

 

Avec Julien Guérif (romans jeunesse)

Quand la banlieue dort, Syros (collection rat noir), 2009

Pour toi, j’ai volé, Syros (collection rat noir), 2010

Le petit sommeil, Syros (collection rat noir), 2011

La fille aux doigts d’or, Syros (collection rat noir), 2013

 

Benjamin Guérif souhaite nous faire découvrir un roman danois qu’il a traduit en français :

Le cinquième soleil, de Michael Larsen, Rivages/noir, 2005

 

à propos de Pour toi, j’ai volé

Le […] roman de Benjamin et Julien Guérif est sans concessions. Il traite de l’ascendant que peuvent avoir de fortes personnalités et de l’influence qu’elles exercent sur les autres, la difficulté de s’en défaire et de se trouver. Les dialogues sont fidèles au langage des adolescents, un certain malaise se fait sentir à la lecture et on désire aller jusqu’au bout pour découvrir jusqu’où le personnage principal ira. Un livre dur qui vient s’abattre sur le lecteur comme un coup de poing et nous laisse songeur.

k-libre

 

Pour toi j’ai volé est donc, en conclusion, un très bon livre sur la manipulation psychologique, l’identité à l’adolescence et surtout le désir d’être reconnu par le plus fort. Un livre qui parle d’une spirale infernale au cœur du vol et qui entraîne aussi dans une spirale infernale de lecture car on lit se livre d’un coup.

Lirado

 

à propos de Le Petit sommeil  

Le Petit sommeil de Benjamin et Julien Guérif est un roman bref et sans chichi, qui sonne juste et nous plonge dans un univers où nous nous sentons très rapidement mal à l’aise. Ce roman sans prétention est un livre intéressant sur le sujet de la manipulation, à un âge où les adolescents, par peur du regard de l’autre, sont extrêmement malléables.

Lirado

 

Le Petit sommeil, de Benjamin et Julien Guérif est un bon roman au style dépouillé, une belle confrontation entre deux générations, avec l’adolescent qui se cherche, se dépasse et se révèle à lui-même, et le vieil homme en fin de parcours. On ne lâche pas le livre avant de l’avoir achevé. Il ouvre en plus sur d’autres pistes de lecture : bien sûr, le roman noir de Raymond Chandler Le Grand sommeil, ou les tragédies classiques comme Le Cid de Corneille ou Hamlet de Shakespeare vus sous l’angle des choix cruciaux qui orientent la vie de façon tranchée et définitive.

k-libre

  1. Bon sang, bien sûr ! Ce serait mentir, très bien, mes goûts anciens, la SN et en 2 ème position Rivages, Gallmeister très bien aussi, Points..etc. Bon courage à bientôt de vous lire. Je relis Goodis, Hamett, Irish, Malet..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.