Abonnement aux flux : Articles | Commentaires

Barouk Salamé

0 commentaire

Barouk Salame (c) Philippe Matsas

Barouk Salame (c) Philippe Matsas

Barouk Salamé est le pseudonyme d’un auteur français, né en Algérie dont le parcours mêle philosophie, science de la communication, voyages, écriture romanesque…

Cet écrivain érudit, mêle de façon intelligente et brillante histoire des religions, monde moderne et suspense policier. Son premier roman noir Le Testament Syriaque, publié en 2009 dans la collection Rivages Thriller, est avant tout un plaidoyer contre l’incompréhension et l’ignorance. Ce roman contemporain, qui invite à une réflexion nuancée sur l’histoire des religions et des civilisations monothéistes, s’attaque à ce qui nous menace tous : l’inculture.

Dans Arabian Thriller paru en 2011 chez le même éditeur, on retrouve les mêmes protagonistes entre Venise, Ryad, Paris et La Mecque. A la fois roman d’aventure et enquête policière, l’ouvrage mêle avec succès analyse sur l’histoire de l’Islam et de ses différentes interprétations et scènes d’actions rythmées. Une réussite !

Cette année 2012, Barouk Salamé publie Une guerre de génies, de héros et de lâches, roman qui raconte la guerre d’Algérie à travers les yeux de Serjoun, jeune garçon dont la famille juive est engagée dans la lutte pour l’indépendance. Serjoun Sarfati, le jeune narrateur, deviendra plus tard le commissaire des deux premiers romans de Barouk Salamé. Cette fois encore, nous apprenons beaucoup au-delà de nos connaissances souvent limitées sur la guerre d’Algérie, et notamment sur les luttes fratricides entre les mouvements indépendantistes.

 

. Le Testament Syriaque – Ed. Rivages/Thriller (et Rivages/Noir), 2009

. Arabian Thriller – Ed. Rivages/Thriller (et Rivages/Noir), 2011

. Une guerre de génies, de héros et de lâches – Ed. Rivages/Thriller, 2012

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.