Alexis Ravelo

 Accueil / Auteurs / 2018
Biographie

Alexis Ravelo est un écrivain chauve qui survit depuis 1971 en avalant des tapas et des « bocadillos »    coupés à la bière à Las Palmas, dans les iles Canaries.

D'origine modeste et autodidacte, il n'a pas terminé ses études de philosophie, mais a pris part à des ateliers d'écriture enseignés par des auteurs tels que Mario Merlino, Augusto Monterroso ou Alfredo Bryce Echenique. Devenu scénariste de télévision, dramaturge et auteur de livres pour enfants, il a réussi contre toute attente à percer sur la scène littéraire espagnole, notamment grâce à ses romans de cour criminelle. Il a signé la série Eladio Monroy, composée de cinq titres à ce jour : le diptyque La Iniquidad, formé par les romans La noche de piedra et Los días de mercurio, et El viento y la sangre, roman qui rend hommage au hard boiled américain paru sous pseudonyme.

En 2013, Alexis Ravelo a remporté le Prix de la Ville de Getafe pour La última tumba, puis en 2014, les prix Dashiell Hammett, Tormo et Novelpol (ce dernier ex aequo) et LeeMisterio Meilleur personnage féminin par La estrategia del pequinés (La stratégie du Pékinois) dont une adaptation cinématographique est en cours, et enfin en 2015, le Prix du Festival Valencia Negra pour Las flores no sangran (Les fleurs ne saignent pas). Ces deux derniers titres sont les seuls ayant été traduits et publiés en France.

En plus de ses romans noirs, Alexis Ravelo a publié La otra vida de Ned Blackbird (2016), un roman sur la vie d’un écrivain clandestin, et Los milagros prohibidos (2017) à propos d’un épisode inconnu de la guerre civile espagnole.

Son roman le plus récent est El peor de los tiempos, dans lequel il suspecte que Dieu est en vacances.

 

Bibliographie française

  • Les fleurs ne saignent pas
    Editions Mirobole, 2016, traduit de l'espagnol par Amandine Py.
  • La stratégie du Pékinois
    Editions Mirobole, 2017, traduit de l'espagnol par Amandine P.
  • Revue de presse
     

    Canaries en noir, un entretien avec Alexis Ravelo sur le site des éditions Mirobole.

     

    A propos de La stratégie du Pékinois sur le site Evadez-moi (LauLo).

     


    Liens

    Le site de l’auteur (en espagnol).


      Liste d'auteurs/a>