Abonnement aux flux : Articles | Commentaires

Antonio Altarriba Ordóñez

0 commentaire

Antonio Altarriba Ordóñez

Antonio Altarriba Ordóñez

Antonio Altarriba Ordóñez est né en 1952 à Saragosse. Essayiste, romancier, critique et scénariste de bande dessinée et de télévision espagnol, également professeur de littérature française à l’université du Pays basque, il a été découvert en France grâce à L’Art de voler, extraordinaire roman graphique dessiné par Kim, paru en 2011 chez Denoël Graphic et parti pour connaître une gloire mondiale (traduit dans dix pays, dont les droits ont été acquis par le cinéma). Un chef d’œuvre d’émotion, de rigueur et de lucidité qui retrace, à travers le parcours de son propre père, un siècle d’histoire espagnole.

Avec Moi, assassin, Altarriba investit les mêmes qualités d’écriture dans un récit tissé d’intelligence, d’humour glacé et de violente satire des milieux artistiques et académiques, un « slasher »  empruntant à David Fincher, Patricia Highsmith et David Lodge, qui renouvelle de fond en comble le thème classique du serial-killer. Les noirs et rouges profonds du dessinateur Keko apportent au livre la dimension du cauchemar.

À ce jour, L’Art de voler a été vendu à 35 000 exemplaires.

L’album Moi, assassin vient d’obtenir le Grand prix de la critique 2015, récompense BD décernée chaque année depuis 1984 par l’Association des critiques et des journalistes de bande dessinée (ACBD).

 

L’Art de voler, Éditions Denoël Graphic, 2011

Moi, assassin, Éditions Denoël Graphic ,2014

 

Le site de l’auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.